Ma première Rencontre Gilets Jaunes le 10 Décembre 2018

par | 14 Déc, 2018

14h30 : Nous prenons la route du retour en causationnant toujours de la même chose : “On voit toujours Mélenchon et la grosse la haine à la télé, le mouvement est à nous bon sang ! On veut pas de récupération !” Je lui rétorque gentiment qu’au minimum 80% des revendications des Gilets Jaunes sont en nostre Programme alors forcément que nous nous sentons concernés-es. Du coup elle continue sur le même sujet sans parler des hommes et femmes politiques et même qu’elle propose de m’y amener en arrivant à Foix : Oh oui ! Je ne serais point à la réunion de ce soir entre la Députée Bénédicte Taurine et les Gilets Jaunes mais au moins j’aurais été les voir. 
¤ Juste après Lidl à Foix donc : Allons bon ! Voilà qu’elle nous prend en la chariote un jeune couple qui fait du stop, ne parle point un mot de Français et veut aller à Toulouse.

15 h 45 : Nous arrivons au grand rond point après Leader je crois, nous saluons et mandons si quelqu’un-e va sur Toulouse pour le jeune couple : Non
¤ Dame Sandra s’en va donc là où les Gilets Jaunes ralentissent la circulation et trouve une conductrice qui accepte de se charger du jeune couple : Il-elle nous remercient chaleureusement
¤ À partir de là nous sommes plus tranquilles pour accepter et boire une boisson chaude
¤ Il y a un certain Manu grande bouche qui d’entré m’appelle “mamie” ce qui fait rire Dame Sandra à gorge déployée point moi et nous gronde de ne point porter le gilet
¤ Certains-es nous content leur vie dramatique bien évidemment
) Ils-elles semblent grandement reconnaissants-es de nostre venue et nostre escoute
) D’autres sont plus méfiants-es et bien sûr je le comprends aussi, pour autant ils-elles escoutent le peu que nous disons
¤ À un moment je vais chercher mes bâtons de feu en la chariote, en profite pour récupérer le gilet orange de Dame Sandra sur son tableau de bord et mon gilet jaune en mon sac. Lorsque je ferme le coffre de la chariote et me retourne j’ai droit à une ovation
) Dame Sandra et moi-même endossons chacune nos gilets pour le plus grands bonheur de tous-tes
¤ Il y a un roulement de personnes qui partent et arrivent. Je me renseigne : Ce rond point est tenu jours et nuits Je ne le dis point mais je suis admirative de cette ténacité que physiquement je ne pourrais évidemment point tenir
) Comme je porte un chapeau style Russe les nouveaux-elles arrivants-tes me saluent “Bonjour madame la russe”
¤ Cela parle beaucoup politique injuste depuis des décennies, moult avouent ne plus voter depuis des années : Quand on creuse, 2005 en fait, ne plus avoir confiance en aucun-e politique : LFI a raison, la fracture du référendum de 2005 a été mortelle pour la démocratie en France et tous-tes ces pourris-es en ont profité pour faire de pire en pire
) Tout le monde semble, comme Dame Sandra du reste, en attente fébrile de ce que va dire la savonnette ce soir à 20 heures : Je me tais mais sais déjà que bien des gens vont estre grandement déçus
+ Hors de question que j’escoute le ramassis de salopineries que va déblatérer la savonnette ce soir. Pour autant le discours glacial de JLM me le prouve : Des miettes que Le Peuple va payer au centuple !!!
) Je me dis que c’est en 2005 que Le Peuple aurait dû se soulever afin d’empêcher les savonnettes complices des parasites assassins-es d’installer petit à petit la dictature
+ C’est là que nous aurions dû exiger la Sixième République ! À cette heure tardive où je relate tout cela j’espère juste qu’il n’est point trop tard. Dans tous les cas je reste déterminée à militer de toutes les forces de môsieur mon corps pour Ce Programme que j’attends depuis trente ans !
¤ Au bout d’une heure d’avoir escouté tous-tes ceux-celles qui avaient Besoin de parler j’ose La question qui me brûle les lèvres à une charmante dame : “Avez-vous fait un cahier de revendications ?” Elle semble tomber des nues, pose la question à une autre dame, qui elle la pose à une autre et ainsi de suite… Bref, ma question fait le tour des Femmes jusqu’à qu’une réponde “Peut-être qu’il y a une au rond point de Foix”
¤ Précisons que les Femmes sont majoritaires et qu’elles s’occupent bien entendu d’estre aux petits soins des arrivants-es, des visiteurs-euses
) Pour autant les hommes ne sont point trop en reste en le sens où ils s’occupent du brasero, que toute personne qui arrivent puissent s’asseoir et bien sûr de parler avec les conducteurs-rices au ralentissement
¤ Les conversations sont continuellement interrompues par les coups de klaxon des camions qui passent sur l’autre voie et ceux de la plupart des conducteurs-rices qui sont ralentis-es accompagnés de grands signes de la main : Donc oui la population soutient
¤ En résumé : Ces Gilets Jaunes là sont grandement sympathiques mais point du tout organisés-es quand aux revendications. Juste, ils-elles ne veulent plus de cette vie et des pourries-es qui gouvernent La France. Ils-elles sont impressionnants-tes quand ils-elles prononcent La France avec de l’admiration en la voix.

17 h 15 : Je suis au bout de mes forces physiques n’ayant point prévu ce charmant intermède et commence d’avoir froid. Dame Sandra s’en aperçoit et propose de me ramener en mon cagibis dont il faut encore remonter les deux étages.

* En chemin elle propose de venir me récupérer ce Samedi à 11 heures afin d’aller passer un moment avec les Gilets Jaunes de ce rond point. J’accepte avec grand plaisir : Je leur ferais des Gâteaux… Cela je ne le dis point mais j’ai l’intention de tenter l’inception d’aller voter aux élections européennes.

>> Autres articles qui pourraient vous intéresser :