Le mur des projets


• Un sujet vous tient à cœur et vous souhaitez créer un groupe d’action spécifiquement dédié à ce sujet. Pour cela, peut-être avez-vous besoin que d’autres personnes vous rejoignent ?
Il vous est possible de faire connaître votre projet sur cette page. Utilisez le formulaire de proposition ci-dessous pour le présenter (communiquez-nous le titre de votre projet ainsi qu’un petit texte explicatif). Une fois publié, toutes les personnes intéressées pourront signaler leur désir de vous rejoindre, permettant ainsi la formation d’un nouveau groupe d’action dédié au sujet proposé.

• Un des projets proposés sur cette page vous intéresse ?
Faites-vous connaître en utilisant le formulaire situé à la droite du sujet proposé.

PROPOSER UN THÈME

9 + 5 =

 

SUJET PROPOSÉ

Hello !

Ceci est une proposition de thème transversal pour constituer un groupe thématique transversal donc.
Le thème proposé, c’est… la jeunesse ! Et c’est bien le thème qu’il faut considérer, et pas son âge 🙂
Cette proposition fait écho à une tentative de recensement qui a eu lieu il y a plus d’un an. Aujourd’hui, je constate que je peux compter les jeunes insoumis ariégeois… sur les doigts de mes 2 mains. Alors je n’ai jamais l’occasion de parler de l’emploi pour les jeunes, des formations pour les jeunes en Ariège, du logement pour les jeunes etc.
Des dispositifs existent, bien sûr ! Et de nouvelles initiatives institutionnelles ont vu le jour récemment. Mais vont-ils assez loin ? Les politiques publiques prennent-elles en compte le dérèglement de l’âge de la jeunesse (comprise souvent comme la classe d’âge 15-25 ans) ? Comment faire pour garder les jeunes Ariégeois sur le territoire et sécuriser l’installation des nouveaux jeunes arrivants ?
Je vous invite donc à me contacter pour rejoindre un groupe qui se constitue doucement mais sûrement.
Il n’y a pas encore de critère d’âge, ce qui constitue à mon sens une réflexion en elle-même.

A+ !
Noémie

« La question des rapports de la jeunesse et de l’Etat n’est pas une question parmi d’autres, mais (qu) elle est la question décisive et (qu) elle comprend toutes les autres. »
« Organisez-vous, groupez-vous, pour faire entendre votre voix, participez aux mouvements de jeunesse, animez-les, poussez-les à exercer sur les pouvoirs publics une pression continue, afin de faire triompher les décisions que dicte le sens de l’intérêt collectif. »
Pierre Mendès France, discours le 22 décembre 1955 à la télévision, puis le lendemain à la radio, dans le cadre de la campagne pour les élections législatives du 2 janvier 1956.

Rejoindre ce projet

13 + 7 =

 

SUJET PROPOSÉ

Création d’un groupe thématique Action sociale

Jean-Luc, Geneviève, Dame Valérie, trois membres du Groupe d’Action Les Insoumis Fuxéens, vous proposent la création d’un groupe Action Sociale sur tout le Département de l’Ariège.

Voici les raisons qui nous motivent à mettre en commun nos quelques connaissances au service des plus précaires :

– Jean-Luc : agent fonction publique territoriale – Sensible à la  précarité des plus démunis-es avec la volonté d’agir en le cadre Éradiquer la pauvreté
– Geneviève : retraitée de l’Éducation nationale – Bénévole aux Restos du cœur
– Dame Valérie : artiste – Adulte handicapée à 80% depuis 2005, n’ayant plus droit à l’AAH  depuis 2015 du fait d’une faute de frappe sur son dossier se retrouve bénéficiaire du RSA. (99 autres personnes ont été en le même cas en Ariège, les dossiers ayant été traités par une personne contractuelle non formée et mal rémunérée.)

Nous avons bien conscience de ne point pouvoir faire grand-chose à trois. Nous espérons donc que d’autres Insoumis-es ariégeois-es se sentent concernés-es afin que nous puissions à tous-tes créer un Grand groupe d’Action Sociale sur tout le département. Nous pensons qu’il faudrait :
– Des acteurs de terrain ayant des connaissances pratiques et ou des renseignements sur les divers organismes qui viennent en aide aux plus précaires (coordonnées des organismes concernés, des associations caritatives etc.)
– Des personnes engagées bénévolement en des associations caritatives ou point

Précisions sur le fonctionnement :
– Lorsqu’un-e membre du groupe veut monter une action en sa ville ou son village , il-elle fait appel à tous-tes les membres du groupe d’action sociale afin que les personnes disponibles ce jour là puissent le-la rejoindre
– Les réunions peuvent avoir lieu à Foix : la mairie prête sans souci une salle. Pour autant les réunions peuvent se tenir ailleurs en le département.

En vous espérant nombreux-ses et insoumisement aussi motivés-es que nous.
À très bientôt.
Des bisous insoumis.

Rejoindre ce projet

6 + 3 =

 

SUJET PROPOSÉ

 

Rejoindre ce projet

8 + 15 =